Manon

C’est dès son plus jeune âge que Manon commence à danser au gré des musiques et des rythmes du monde entier. Elle commence par se former aux « danses de spectacle » (fusion de danses urbaines et modernes) qu’elle pratique plusieurs années à l’école de danse Mambo Rock, à Grenoble. Puis, elle rencontre l’Inde sa culture, son cinéma et ses arts. C’est lors d’un voyage d’un an Angleterre qu’elle découvre le Bhangra (danse folklorique Pendjabi) et se forme avec les membres de la Warwick Bhangra Society. Ensemble ils concourent à la compétition National Capital Bhangra 2015. Parallèlement, elle se forme seule à la danse Bollywood notamment grâce à des stages, et en s’appuyant sur ses connaissances en danses indiennes et au-delà. En 2017, Manon remporte le Tremplin Jeunes Talents – spécial danses, organisé par la ville de Saint-Egrève, en y proposant un solo de danse Bollywood. Elle y rencontre Malha ABBA, de l’Association Terre des Arts à Grenoble, et elles commencent ensemble leur collaboration. Comme disait sont amie danseuse Evon WANG, « Manon est une danseuse comparable à une fleur lumineuse et solaire ». Cette fleur, comme l’appelait Evon WANG, continue à se former, à s’ouvrir aux arts qui l’entoure et ainsi évoluer. La lumière et le respect sont des valeurs chères à Manon, qu’elle cultive au travers de l’art de la danse.